2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 voici la cinqième initiative de sensibilisation des sociétaires des coopératives et mutuelles de la bancassurance

Bancassurance campagne 2012

« Citoyens économiques »

Plus nombreux aux assemblées générales de la bancassurance coopérative et mutualiste

Une cinquième campagne d’opinion. Pourquoi ? Comment?

Nous avons besoin de banques et d’assurances citoyennes et équitables
pour sortir de la spéculation au détriment du plus grand nombre et mettre en oeuvre
une économie alternative : l’Economie Equitable.


Une fois encore, nous mettons en débat nos propositions et nos actions.
Nous sommes à quelques semaines des élections présidentielles, quelques mois des législatives, dans une période de crise où 15 millions de Françaises et de Français (un sur quatre) peuvent à tout moment, pour 100 à 150 € par mois basculer dans l’engrenage de la misère : faim, perte du logement, chômage, précarité absolue et parfois suicide. Le changement est-il possible ?
Retour à la démocratie dans les banques coopératives, lutte contre le surendettement, droit de préemption pour les salariés qui souhaitent transformer leur entreprise en coopérative, nos propositions peuvent contribuer à modifier profondément le cours de la vie sociale, économique, politique et environnementale.
Des candidats reprennent avec plus ou moins de précision certaines de nos propositions. Elles peuvent être complémentaires de leur propre programme, si celui-ci se traduit en volonté politique, en lois nouvelles, en soutien à l’Economie sociale et solidaire. C’est la conjonction de l’action citoyenne et de cette volonté traduite en actes qui peut permettre d’aller vers une alternative réelle.
Nous souhaitons une démocratie nouvelle, dans laquelle les propriétaires sociétaires que nous sommes pourront enfin décider des orientations stratégiques de leurs banques coopératives. Une démocratie participative qui mette fin aux dérives provoquées par la démocratie délégataire, le cumul des mandats, l’absence de parité hommes/femmes et des rémunérations des banquiers qui ne sont plus acceptables.

Nous souhaitons une démocratie dans laquelle les salariés participent effectivement à la vie et au destin de leur entreprise, à sa contribution à des productions socialement et écologiquement utiles.

 

Dix propositions plus une

 

Pour garantir les changements indispensables pour surmonter et dépasser les crises financière, économique, sociale et environnementale nous renouvelons dix propositions plus une
nouvelle.

Pour mettre en oeuvre la majorité d’entre elles, aucune loi n’est nécessaire, le coût en est négligeable : la volonté politique du gouvernement, des partis parlementaires, des 12 dirigeants et 350 administrateurs suffit. Depuis plusieurs années ce ne sont que de sourdes oreilles…

 

Les pauvres épargnent pour les riches
Nous publions un nouvel outil : « Les pauvres épargnent pour les riches » : Le ratio de l’investissement en local des dépôts bancaires locaux. Nous le mettons à disposition des élus, des associations,
du monde de l’économie sociale et solidaire, des porteurs de projets solidaires, pour exiger des banques que l’argent déposé dans leurs agences locales soit destiné à des projets locaux utiles et ne fuient pas vers les paradis fiscaux et les fonds boursiers. Ainsi en est-il par exemple des PMI-PME qui veulent se développer et créer des emplois, des salariés qui souhaitent reprendre leur entreprise en
cas de cession, ou des collectivités qui veulent construire des logements sociaux.

 

en savoir plus

 

Bancassurance Campagne 2011  

"Plus nombreux aux assemblées génrales de nos coopératives et mutuelles de la bancassurance"

 

 ACTUALITE : 28 avril 2011

une rencontre avec les acteurs qui accompagnent les françaises et les françaisdans leur litiges avec la bancassurance

 

Télécharger l'audiovisuel de la campagne   ou   Télécharger le document 

Vous informer : Lettre Ap2E 2011/01-02  Télécharger    Dossier lettre bancassurance 2010/03 Télécharger   

  • Comment contribuer à une transformation démocratique de l'économie 
  • Changer de banque ou changer la banque? lire 
  • notre réaction à la campagne de retrait de vos fonds (campagne "Cantona")

Vous pouvez agir

 

- en adressant des lettres "questions - propositions" à vos banques et assurances coopératives et mutuelles

Banque populaire - Caisse d'Epargne - Crédit Agricole - Crédit Mutuel

Groupama - Mgen - Sgam Covéa : GMF - MAAF - MMA - Sgam Sferen : MACIF - MAIF - MATMUT

 

- en participant aux élections de vos délégués

 

- en participant à vos assemblées générales

 

- en adressant des lettres de demande de soutien à vos élus :

maire, conseillers municipaux, conseillers municipaux, conseillers généraux, conseillers régionaux, députés, sénateurs

En savoir plus sur l'initiaitve 2010 clic

2011 Guide audio visuel campagne Bancassurance
Le chargement peut demander un peu de patience
Ap2E Bancassurance 2 Guide campagne 2011
Présentation Microsoft Power Point 8.5 MB
2011 Guide campagne Bancassurance sur papier
Ap2E Bancassurance 2 Guide campagne 2011
Document Adobe Acrobat 967.5 KB

Rechercher sur le site

Droit de préemption des salariés 

Le gouvernement et nos élus ne l'ont pas souhaité.

La reprise en Scop c'est maintenir  et développer l'emploi un exemple dans le bâtiment la Scop BOUYER

la scop qui tire le marché français de la brique en terre cuite

lire plus

 

Le Guide  

de l'Economie Equitable

un ouvrage collectif

Sylvie Mayer et Jean Pierre Caldier
coauteurs et coordinateurs

 

S'offrir ou offrir un livre, soutenir un projet solidaire

acheter sur le web 10€

sommaire contenu auteurs


 

Ap2E « Agir pour une Économie Équitable »

a vocation à rassembler des citoyennes et citoyens qui souhaitent au delà de leur citoyenneté politique exercer une citoyenneté économique dans le cadre d'une démocratie participative.

Ap2E « Agir pour une Économie Équitable »

a vocation à mettre à votre disposition des outils pour agir concrètement seul ou ensemble dans le cadre d'actions de lobbying en direction des responsables politiques, économiques, associatifs de notre pays et d’Europe.